}

La face cachée de...

Date de début: 2022-12-05 05:00:00 Date de fin: 2023-09-25 04:00:00

La face cachée de...

Saison 1

6. La Face ouvrière de la Chute Montmorency

DISPONIBLE SUR LE WEB POUR :  42 semaines  42 sem.
DIFFUSION TÉLÉ :
Lundi à 23h

La chute Montmorency est bien plus qu’un site naturel dont la beauté a attiré les touristes de par le monde. Elle fut aussi pendant un temps le poumon économique d’une petite communauté ouvrière. Lieu de conflits dès le XVIIIe siècle et de revendications syndicales par la suite, elle fut également le lieu de la première centrale hydroélectrique au Canada et de deux vastes complexes industriels autour desquels s’est greffé une paroisse ouvrière du nom de Saint-Grégoire-de-Montmorency. Suivez les historiens Michel Thevenin et Maïté Pageau ainsi que le député de Montmorency, Jean-François Simard, pour découvrir l’histoire oubliée de cette communauté.

+ Voir plus - Voir moins

À propos

La face cachée est le nouveau rendez-vous télévisuel auquel la Société historique de Québec convie les amateurs d’histoire de la Capitale-Nationale. Animée par l’historien Alex Tremblay Lamarche, cette émission vous emmène dans des lieux tantôt bien connus, tantôt moins connus pour vous en faire découvrir un passé insoupçonné. En compagnie de divers historiens et spécialistes, Alex Tremblay Lamarche y met en lumière des pans méconnus de personnages, d’endroits et d’événements ayant marqué l’histoire de la région de Québec afin d’en exposer les faces cachées.

Prochaine(s) diffusion(s) :

Lundi à 23h
Mardi à 14h30
Dimanche à 18h30

Équipe

Alex Tremblay Lamarche

Alex Tremblay Lamarche

Animateur et producteur au contenu

Alex Tremblay Lamarche est activement engagé dans le milieu de l’histoire depuis une quinzaine d’années. On peut entre autres le lire dans la revue Cap-aux-Diamants et l’entendre à CHYZ 94,3 FM. Il travaille à la diffusion de l’histoire de l’Amérique française en tant qu’éditeur associé chez Septentrion et à la diffusion de l’histoire de la ville de Québec à titre de président de la Société historique de Québec tout en réfléchissant aux enjeux d’histoire publique. Parallèlement, il poursuit des études doctorales en histoire à l'Université libre de Bruxelles

+ Voir plus - Voir moins