La télé qui fait naître des passions

Ce j'ai remarqué, au fil du temps, c'est que devenir bénévole, c'est s'accorder la chance de se rapprocher de ce qui, ultimement, nous fait vibrer à l'intérieur de nous...
 
Pendant de nombreuses années, j'ai fait du théâtre. Mon expérience aurait pu s'arrêter là puisque ce n’était qu’un loisir. Apprendre un texte et jouer, tout simplement avec des amis formidables, c’était l’essentiel.  Mais, j'ai finalement poussé mon expérience à fond, en m'impliquant bénévolement autant dans la production du programme, de l'affiche, des décors, de la bande sonore, de la recherche de commandite... J'ai même mis en scène trois productions, ce qui demandait beaucoup d'organisation et de gestion. Par la suite, je me suis impliquée dans l’organisation d’un petit festival dans ma ville natale, à Saint-Ours. 
 
J'ai toujours eu ce besoin de me dépasser, au grand désespoir de certains (je peux être très intense), dans mes projets... J'ai toujours besoin d'en apprendre davantage et d'explorer au maximum les possibilités que la vie m’offre...
 
Pendant ce temps où je me donnais entièrement, j'ai appris à coordonner plein de choses... Je me dis que je préparais mon avenir sans le savoir... En ce moment, même si j'ai étudié en Art et technologie des médias à Jonquière pour devenir une animatrice de radio, je suis directrice de la Fondation du Cégep de Sorel-Tracy... Cet emploi me ramène souvent là où tout a commencé, de façon bénévole, au théâtre...
 
On ne choisit pas de s’impliquer en tant que bénévole parce qu'on n’aime pas ça, mais bien parce que ça nous fait plaisir réellement, parce que ça comble un besoin de connaître et de savoir... Ça vient vraiment chercher quelque chose de fort en nous, ça nous en apprend même sur qui nous sommes et sur la vie...
 
Jean-Marc Mainella, photographe
 
C'est ainsi qu'un peu à cause de moi (j’ai la prétention de le croire et parce que je ne me contente pas de «triper» seule, j'embarque tout le monde dans mes folies), mon chum a développé sa passion pour la photo... Je me disais que ce serait le fun de présenter aux gens les coulisses de LeZarts sur notre page Facebook... Bon… Je lui ai aussi demandé des photos pour l'Opération Nez rouge (je m'en occupe, c'est mon travail et lui, il est bénévole dans toute cette histoire).
 
Jean-Marc Mainella sur le plateau de tournage de LeZarts
 
Quoi qu'il en soit, au fil du temps, il est devenu un pro (il n'aimerait pas que je dise ça). Il fait de la photo régulièrement et ses photos sont vraiment très belles. «Prendre des photos lors des tournages m'a donné la chance de montrer aux téléspectateurs l'envers du décor de LeZarts et de Cet été dans MAtv, de leur montrer comment se tourne une émission de télé en plus de me donner l’occasion d'être un espion lors des tournages. Avec les années, j'ai amélioré ma technique photographique en cherchant des plans de vues différents, en travaillant avec des conditions d'éclairage qui n'étaient pas toujours faciles et en étant obligé de respecter les contraintes d'un plateau de télé. Je suis fier des connaissances que j'ai acquises et c'est un peu grâce à MAtv que je suis le photographe que je suis aujourd'hui.»
 
Josée en 1998Et voilà le résultat
 
Il y a Martin Lafleur aussi, qui malgré les revers, a décidé de poursuivre son rêve coûte que coûte: «Je voulais vraiment faire de la télé. Je suis allé cogner à la porte de MAtv un bon matin pour remettre mon CV au superviseur de la station. J'ai passé une entrevue par la suite, mais je n'ai pas eu le poste. Par contre, j’ai pensé que je gagnerais à y aller quand même, de façon bénévole. J’ai donc proposé mes services
 
Martin a collaboré plusieurs fois derrière la caméra, il a appris plusieurs choses en collaborant avec l’équipe technique de MAtv Sorel-Tracy. Puis, au fil du temps, il est passé devant la caméra et il est maintenant chroniqueur bénévole pour l'émission Le Plateau. «Ce qui me fais le plus triper, même si je suis du monde du "derrière la caméra", c'est de faire des chroniques! En fait, de manière générale, j'ai le sentiment que ma tâche est accomplie quand je suis devant ou derrière la caméra.»  
 
Martin Lafleur (à gauche)
 
À MAtv Sorel-Tracy, nous avons aussi une panoplie de collaborateurs bénévoles pour pimenter nos émissions. Jean-Philippe Morin, le chef de nouvelles au journal La Voix et au journal Les 2 Rives, participe au Plateau toutes les semaines. «J'adore ça! C'est une belle collaboration avec Stéphane Martin tous les vendredis, c'est notre rendez-vous hebdomadaire et ça me permet de parler d'une foule de dossiers régionaux et de partager cette passion avec les téléspectateurs.»
 
Jean-Philippe Morin
 
Marie-Claude Corbeil, adjointe à la direction générale et responsable de l’accueil à l’Office du tourisme de la région de Sorel-Tracy partage sa passion, elle aussi, à Cet été dans MAtv et ce, depuis trois ans. «Les chroniques touristiques apportent une belle visibilité pour tous les intervenants de la région chaque année, c’est un complément extraordinaire à nos services offerts à l’Office du tourisme. Puisque nos employés d’été participent eux aussi à l’émission, ça nous permet de leur offrir une expérience hors du commun et ça leur donne l’occasion d’élargir leurs horizons tout en faisant rayonner la région à travers un média télévisuel. Nous sommes chanceux que MAtv nous offre une telle opportunité!»
 
En entrevue avec Marie-Claude Corbeil
 
MAtv est donc là pour faire naître des passions, pour donner la parole à la communauté et lui faire vivre des expériences hors du commun! Si vous aussi, vous avez envie d’avoir des petites étoiles dans les yeux et de faire vivre cette télé qui est au service de notre région, visitez le site MAtv.ca pour tous les détails! 
 
Merci à tous mes collègues bénévoles et... au plaisir de vous revoir, chers futurs collègues bénévoles smiley
 
Pour voir toutes les photos de Jean-Marc Mainella pendant les tournages de LeZarts
 
Pour voir toutes les photos de Jean-Marc Mainella pendant les tournages de Cet été dans MAtv
 
Pour revoir les chroniques de l’Office du tourisme à Cet été dans MAtv
 
 
 
* La photo de l'en-tête de ce blogue a été prise sur le plateau de tournage de LeZarts par Jean-Marc Mainella.
 
 

Myriam Arpin,

blogueuse MAtv Sorel-Tracy

Web       Facebook       Twitter       LinkedIn

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités