Nabiha El Hafi

Qui êtes-vous)?
 
Je m’appelle Nabiha El Hafi. Je suis franco-tunisienne. J’ai quitté Saint-Gratien, une petite ville de la région parisienne pour m’installer à Montréal en 2011. J’exerce ce qui est à mes yeux l’un des plus beaux métiers du monde, celui de journaliste.
 
 
Quelle est votre plus grande passion ou votre hobby favori?
 
Ma plus grande passion est l’écriture. Je suis d’ailleurs à rédiger mon premier manuscrit. Il s’agit d’un roman policier que j’espère avoir la chance de publier. 
 
 
Où vous voyez-vous dans quelques années? Quels sont vos projets et vos rêves pour l’avenir?
 
Je rêve de présenter Le Téléjournal. Comme je suis une aventurière dans l’âme, je ne me fixe aucune limite. Je peux aussi bien exercer mon métier au Canada comme ailleurs.
 
 
Dites-nous en quelques mots ce qui vous a motivé à donner de votre temps pour MAtv?
 
MAtv m’a semblé être l’endroit rêvé pour rencontrer de nouvelles personnes passionnées par la télévision. Cela me donne également l’occasion de me perfectionner et d’en apprendre davantage sur le métier.
 
 
Comment trouvez-vous l’expérience jusqu’à maintenant?
 
Jusqu’à présent, je suis ravie. Les bénévoles, ainsi que l’équipe qui nous encadre, sont formidables. La convivialité m’a tout de suite mise à l’aise. Comme je m’en doutais, j’en apprends beaucoup. La formation est dynamique et complète. Il ne s’agit pas seulement de théorie, mais également de pratique. Ce qui est des plus essentiels dans cette industrie.
 
 
Parmi tout ce que vous avez appris jusqu’à maintenant à MAtv, qu’est-ce qui vous branche le plus? Et pourquoi?
 
Comme mentionné plus haut, mon objectif professionnel est de présenter Le Téléjournal. Pour cette raison, je suis très intéressée par l’animation ou par une chronique. Cela me permettrait de me familiariser davantage avec la caméra et de gérer mon image. Durant mon expérience radiophonique, j’ai eu un grand plaisir à faire des entrevues. Échanger avec un invité, l’interaction avec autrui est un moyen de se rapprocher de l’auditoire. Car après tout, animateur ou chroniqueur, nous sommes tous là pour informer et divertir. 
 
 
Avez-vous déjà œuvré à titre de bénévole pour d’autres organisations dans le passé?
 
Dès mon arrivée à Montréal, j’ai rejoint l’équipe de CIBL 101,5. Cette expérience reste à ce jour l’une des plus belles de mon parcours professionnel. Il règne dans cette station de radio la même ambiance et dynamisme que chez MAtv. 
 
 
Quelle est votre émission préférée à MAtv?
 
Catherine et Laurent, animée par Gilles Payer. Elle allie les deux médias que j’affectionne le plus: la télévision et la radio. Deux médias pour lesquels je fus et suis bénévole. J’ai d’ailleurs été chroniqueuse pour cette émission (en charge des essais littéraires)
 
 
Si vous aviez à donner un conseil à un jeune bénévole qui désire s’impliquer pour la première fois, quel serait-il?
 
De ne pas avoir peur et de plonger dans cette belle aventure. Beaucoup croient qu’il faut avoir un certain type de curriculum vitae, mais il n’en est rien. Et surtout, il n’est jamais trop tard pour apprendre.
 
 

 

article présent dans le dossier

Impliquez-vous à MAtv!
Dans le but de produire des projets d'émission citoyens, MAtv ouvre les portes de ses studios de télévision grâce au[...]
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités