Article lié à l'émission : ÈRE LIBRE
Voir ou revoir les épisodes Tout sur l'émission

ÈRE LIBRE: QUATRE PARTICIPANTS À L'ÉMISSION SE RACONTENT

 

Au cours de la nouvelle émission Ère libre, l'animatrice Michèle Sirois fera découvrir aux téléspectateurs des aînés inspirés et inspirants dont Maria Theresa Colucci, Michel Trudeau, Carole Lamarre et Robert Desaulniers. Au total, plus d'une quinzaine de membres de la FADOQ, issus de différents milieux et ayant exercé différents métiers et professions, partageront leurs expériences de vie et nous feront découvrir des lieux, des personnes, des projets et des causes qui leur tiennent à cœur. Quatre des aînés participants retracent ici leur parcours.

 

 

Maria Theresa Colucci

Chimiste de formation, j'ai été officier de liaison auprès des cours de justice au niveau de l’Environnement pour la Ville de Montréal. Collaborer à l'émission a été une opportunité grandiose pour de multiples raisons : découverte de talents sous-jacents, partage de connaissances et d’émotions, et surtout faire connaître au grand public des sites, des lieux, des personnes qu'on aime et admire. Les Montréalais et pas seulement les aînés pourront regarder un produit axé sur des sujets instructifs, des reportages recherchés et conçus avec cœur, temps et efforts afin de présenter du contenu différent et méconnu de notre métropole. Je suis convaincue que chacun des bénévoles ayant participé à ce projet a donné le meilleur de lui-même!
 

Michel Trudeau

Après des études universitaires, Michel Trudeau a débuté sa carrière en 1967 à CKLM en compagnie de célébrités de l’époque, entre autres Suzanne Lapointe et Roger Baulu. Intéressé par l’écriture, il est ensuite devenu journaliste et chef de pupitre au Journal de Montréal. À 23 ans, Pierre Péladeau lui a confié la direction de ses journaux artistiques : Échos Vedettes, Nouvelles illustrées et plusieurs autres publications du genre. Promu conseiller rédactionnel pour l’ensemble des publications Quebecor, il devient éditeur-adjoint du Journal de Montréal. À l’âge de 40 ans, il est appelé à occuper les fonctions de vice-président des Éditions Télémédia et éditeur de la bannière TV Hebdo. Puis, à 53 ans, il change de cap et fonde Primacom, une agence de communications qu’il dirige jusqu’en 2010. Également comédien, membre stagiaire de l’UDA, il a joué plusieurs rôles au cinéma, à la télé générale et spécialisée. En plus de la chronique Ça finit bien… présentée à Ère libre, on peut le voir dans Le Cheval Serpent, Unité 9, Olivier ainsi que dans Hubert et Fanny.
 

Carole Lamarre

Après un DEC en techniques humaines, j’ai fait carrière au gouvernement fédéral en tant que gestionnaire au ministère de Citoyenneté et Immigration Canada pendant 26 ans et au ministère des Anciens Combattants à l’Hôpital Ste-Anne pour mes quatre dernières années. Je me sens privilégiée d’avoir eu la chance de vivre cette expérience unique en découvrant les arrières scènes et en participant à la création d’une émission télévisée. De plus, elle m’a permise de mettre en valeur des personnes, des projets, des endroits et j’espère, des causes, qui me tiennent à cœur. Les Montréalais peuvent s'attendre à être inspirés, stimulés, informés et peut-être même amusés par nos petits brins de folies!
 

Robert Desaulniers

J’ai d’abord étudié l’histoire sociale et celle des mentalités, puis je me suis tourné vers la science des archives.  J’ai passé le plus gros de ma carrière en tant que conservateur dans un grand musée dédié à l’architecture. Ère libre fut toute une aventure dans un domaine qui m’était inconnu, où l’image et le rythme sont aussi importants que les mots. Heureusement qu’on travaille au contact des collègues expérimentés et très humains qui réparent nos erreurs et nous font bien paraître. C'est un sujet qui reste fascinant et inépuisable : toutes ces façons créatives d’aborder les âges de la vie.
 
Les épisodes présentent un univers grouillant et stimulant des générations qui s’adonnent souvent à de nouvelles activités très largement axées sur le bénévolat.  Plusieurs de ces nouveaux travailleurs libres cimentent la société d’une façon très tangible mais presque invisible. Il y a chez les 50+ des réseaux de gens actifs qui célèbrent la vie et entraînent avec eux des personnes qui autrement pourraient s’isoler et mal vivre les changements inévitables de la vie. Ère libre va faire ouvrir les yeux aux citoyens de tous les âges.

 

Odette Bourdon, Louise Bouthillier, Suzanne Chantal, Denyse Cusson, Diane Labelle, Lucie Lafontaine, Diane Masse, Lise Maynard, Gina Rocheleau, Micheline Ryan, Monique Trottier et Lise Couture contribuent également à Ère libre, une émission dynamique qui nous ressemble! Soyez au rendez-vous sur MAtv (chaîne 609 de Vidéotron) dès le 25 septembre à 21h!

 

 

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités