Article lié à l'émission : MISE À JOUR QUÉBEC
Voir ou revoir les épisodes Tout sur l'émission

On se met à jour avec Andrée Martin!

C’est l’automne dernier que la journaliste Andrée Martin a repris l’animation de l’émission Mise À Jour, qui est de retour en ondes cette semaine.  Avec un peu de recul, elle nous livre ses impressions sur une première saison riche en contenu et sur le parcours qui l’a menée à la tête de ce magazine d’actualité régionale.

Originaire de Port-Cartier, Andrée Martin a étudié en communication à l’Université de Moncton. Après avoir fait ses premières armes en région, elle a décidé de s’établir à Québec pour poursuivre sa carrière. Depuis, elle collabore avec les chaînes TVA et LCN pour des mandats de journalisme de terrain, et porte un autre chapeau du mardi au jeudi, en animant l’émission Mise À Jour, diffusée à MAtv Québec.
 
 
Andrée Martin dit adorer son expérience en tant qu’animatrice de Mise À Jour.
Andrée Martin dit adorer son expérience en tant qu’animatrice de Mise À Jour.
 
 

Une première expérience concluante

Andrée avoue qu’elle était un peu nerveuse au début de son mandat l’automne dernier. Après plusieurs mois d’apprentissage en «terrain connu et méconnu», avec une  «nouvelle équipe» et de «nouveaux enjeux», elle a découvert une nouvelle facette de son métier qu’elle adore: l’animation. «La glace est cassée. J’ai pris de l’assurance, j’ai appris à connaitre mon équipe aussi et mon équipe a appris à me connaitre. Succéder à Pénélope Garon, ce n’est pas rien», indique-t-elle. C’est aussi la première fois qu’elle se sent aussi près des citoyens et qu’elle collabore avec une équipe complète pour la réalisation de ses entrevues journalistiques. «J’aime ça, je trouve que les gens avec qui je travaille sont vraiment compétents», dit-elle. Il faut dire qu’elle est bien entourée, elle travaille en collaboration avec un rédacteur en chef, deux recherchistes et un réalisateur.
 
 
L’émission est de retour en ondes avec de nouveaux sujets d’actualité! L’émission est de retour en ondes avec de nouveaux sujets d’actualité.
 
 

Les deux côtés de la médaille 

L’animatrice a profité de la période des Fêtes pour regarder les émissions diffusées au cours de la dernière saison. «Je suis ma pire critique, mais oui je le fais. Je pense que quand tu es consciencieuse, surtout quand tu arrives dans un nouveau défi, tu n’as pas le choix de te regarder», précise Andrée, qui aime les entrevues qui représentent un challenge pour elle. «J’aime être la personne dans le milieu qui fait en sorte qu’il y a des idées qui vont se confronter. Ce n’est pas pour faire un débat, mais juste pour que la personne qui est assise à la maison et qui écoute l’émission ait un portrait des arguments des deux côtés. Je trouve que c’est réussi quand on arrive à créer ça.»  
 
Cette première expérience en animation lui a donc certainement donné envie de continuer dans la même voie. «Je dirais que cela a toujours été quelque chose à quoi je voulais toucher, je voulais essayer. Là, c’est juste le début. L’expérience est vraiment passionnante jusqu’à présent. Mon intérêt continue de se développer et je vois ça à long terme», conclut-elle.
 
 
Andrée, lors d’une émission spéciale enregistrée dans le cadre des Rendez-vous de fondation du Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique, l’automne dernier.
Andrée, lors d’une émission spéciale enregistrée dans le cadre des Rendez-vous de fondation du Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique, l’automne dernier.
 
 
Pour suivre Mise À Jourrendez-vous sur Facebook et sur le compte Twitter de MAtv Québec.
 

Amélie Légaré,

blogueuse MAtv Québec

Web     Facebook     Twitter     LinkedIn

 

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités