Article lié à l'émission : MA PREMIÈRE PLACE DES ARTS
Voir ou revoir les épisodes Tout sur l'émission

Ma première Place des Arts: des vidéoclips pour les deux gagnantes du vote du public

Krystel Nadeau et Charlène Blanchette ont toutes deux remporté le Prix du public lors de la plus récente édition de Ma première Place des Arts, dans les catégories interprète et auteur-compositeur-interprète, respectivement. 

Le Prix du public leur a donné la chance de tourner un vidéoclip avec une équipe professionnelle, une chance inouïe pour ces deux artistes de la relève. C’était une première expérience pour les deux jeunes femmes, bien que Charlène ait déjà tourné des vidéoclips «maison» par le passé. «J’avais fait des vidéoclips par moi-même pour d’autres chansons, mais c’était la première fois que j’avais une grosse équipe comme ça pour m’aider. J’ai adoré l’expérience, j’ai beaucoup appris. J’ai aussi bien aimer travailler avec Sylvain, le réalisateur, et j’ai apprécié toute l’équipe, le tournage, le maquillage, tout!»
 
 
Krystal Nadeau, l'une des deux lauréates du Prix du pubic de Ma première Place des Arts en 2015  
 
Krystel, quant à elle, mentionne: «C’était la première fois que je faisais un tournage! Je n’ai pas de mots pour décrire mon expérience, c’était vraiment fantastique. Il a fallu que je découvre mon côté “actrice”, ce qui n’est pas évident! J’ai beaucoup apprécié, j’ai le goût d’en faire plein!»
 
Krystel Nadeau, lauréate du Prix du public de Ma première Place des Arts en 2015 dans la catégorie interprète     
 
 
Autre parallèle entre les deux chanteuses: elles étudient toutes deux en communications à l’université, en plus de travailler sur leur carrière musicale. Krystel étudie à l’Université de Sherbrooke, tandis que Charlène étudie à l’Université du Québec à Montréal, et vient tout juste de compléter un semestre à Glasgow en Écosse. «J’ai eu la chance de faire des spectacles ici, et j’ai rencontré beaucoup de musiciens. Glasgow, c’est une ville qui ressemble à Montréal, il y a beaucoup de culture et de musique. J’ai participé à plusieurs soirées open mic. J’ai aussi écrit beaucoup de nouveau matériel ici.» 
 
La musique est dans le sang des deux jeunes femmes, originaires de Montréal et Longueuil respectivement, depuis très longtemps. Krystel a commencé à chanter à huit ans, alors que Charlène a commencé vers cinq ans, multipliant l’apprentissage de divers instruments, pour finalement choisir la guitare et commencer à écrire des chansons à l'âge de 10 ans.
 
Pour les deux chanteuses, l’expérience de Ma première Place des Arts n’aurait pu être plus positive. C’était une première présence pour Krystel, qui avait été recrutée après s’être rendue aux finales régionales de Cégeps en spectacle en 2014. «J’ai eu la piqûre, je voulais absolument le refaire. J’ai beaucoup appris de cette expérience, c’était très enrichissant.»
 
Pour son vidéoclip, elle a choisi la chanson Lili, de Vincent Vallières. «Je l’avais interprétée lors du concours l’an dernier. C’est une chanson que ma mère avait entendue à la radio et qu’elle m’a suggéré d'écouter. Je suis tombée en amour avec la chanson pour son message. Quand je l’interprète, je l’associe à mon petit frère de 10 ans. Ça dit que, malgré les difficultés, les épreuves, on va finir par s’en sortir et qu’il y aura toujours quelqu’un pour nous épauler.» 
 
Le concours et le vidéoclip lui offrent une belle visibilité, dont elle compte bien profiter malgré ses études. «En janvier, je vais commencer trois emplois en même temps! Grâce au concours, j’ai eu une offre pour être professeure de chant à Granby. Je suis travaillante et j’aime faire plusieurs choses à la fois. De plus, je veux voyager. Donc, je me dis que ça va valoir la peine.» Elle ajoute: «Ce n’est pas correct ce que je vais dire, mais je fais passer la musique avant mes études!». Elle compte cependant terminer son bac. «C’est important pour moi. La musique, c’est tellement incertain. Les études en communications, c’est mon “à côté”, ma porte de sortie sécurisante. Mais si j’ai une chance de faire de la musique, c’est certain que je fonce dedans à 100%!» 
 
«Tant et aussi longtemps que je vais être à l’université, et il me reste un an et demi, je vais me laisser guider par ce que qui se présente à moi. Des fois, je provoque un peu les choses en allant frapper à la porte des restaurants pour faire des spectacles… Je pousse un peu ma luck, mais je ne veux pas aller trop loin, je veux finir mon bac.»
 
 
Charlène Blanchette, l'une des deux lauréates du Prix du pubic de Ma première Place des Arts en 2015
Charlène Blanchette, lauréate du Prix du public de Ma première Place des Arts en 2015 dans la catégorie auteur-compositeur-interprète 
 
 
Même discours pour Charlène, qui s’est inscrite au concours Ma première Place des Arts après avoir reçu son diplôme de l’École nationale de la chanson de Granby en 2014. «Après un an à perfectionner mes compositions, à travailler sur ma carrière, ça faisait partie de mon cheminement. Je me suis inscrite et j’ai été heureuse d’être sélectionnée. C’était le premier concours de grande envergure pour lequel j’étais choisie.»
 
Elle a opté pour la chanson Voir rouge pour son vidéoclip, car «lorsque j’ai gagné le prix du public, c’était pour [cette chanson]. Donc, j’ai décidé que j’allais l’offrir au public en vidéoclip.» Un beau cadeau pour ceux qui l’ont soutenue! 
 
Et ce n’est pas parce qu’elle est partie étudier en Europe quelques mois qu’elle a laissé la musique de côté: «Mes trois mois à Glasgow m’ont motivée plus que jamais à faire de la musique!» Elle aussi compte terminer ses études malgré sa carrière en musique qui se continue. «Il me reste un an et demi d’université, j’aimerais avoir mon bac, mais je compte aussi m’inscrire au Festival international de la chanson de Granby cette année, et j’ai UQÀM en spectacle qui s’en vient.» 
 
Une chose est certaine, Ma première Place des Arts est peut-être la première occasion que vous avez eu de découvrir Krystel et Charlène, mais vous n’avez pas fini d’entendre parler d’elles!
 
Les vidéoclips de Krystel Nadeau et Charlène Blanchette ont élé lancés en décembre dernier.
 
L’émission Ma première Place des Arts sera également de retour sur les ondes de MAtv le samedi
6 février à comptr de 22h.
 

Les vidéoclips des lauréates du Prix du public de Ma première Place des arts en 2015

 
 
 

Béatrice Bernard-Poulin,

blogueuse MAtv Montréal

Web     Facebook     Twitter     LinkedIn

 

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités