MON bénévolat: une cohorte motivée!

Les participants de la cohorte de l'automne du programme MON bénévolat, offert par MAtv, étaient réunis le lundi 7 décembre dernier, dans les studios de MAtv Montréal, afin de célébrer la fin de leur formation, et le début d’une deuxième aventure, celle de la production. J’ai pu assister à la soirée.
 
J’ai discuté avec Jean-Guy Proulx, directeur Production et Exploitation à MAtv, qui m’a expliqué:
«Ce sont des citoyens, pas nécessairement des étudiants cherchant un stage, qui se sont inscrits comme bénévoles, via le site web de MAtv, afin d’en apprendre plus sur le domaine de la télévision. Cet automne, c’était la première cohorte avec laquelle on a monté des programmes de formation. Plusieurs fascicules ont été mis sur pied, les ateliers de formation étaient plus structurés», ajoute M. Proulx.
 
Et les bénévoles étaient nombreux au rendez-vous! Quarante-sept au total, chacun avec leur propre raison de s’être inscrits au programme MON bénévolat: qu’ils soient passionnés de télé (Robin), désirent confirmer s’ils préfèrent le domaine de la télévision ou du cinéma (Valérie), veulent obtenir de l’expérience comme caméraman (Mathieu), visent un changement de carrière (Menahan), trouvent que leur curriculum vitae scolaire en journalisme manque de pratique (Émilie) ou désirent voir l’envers du décor de leur travail de relationniste (Réal), ils sont fort heureux de leur expérience. Lors d’un sondage, ils ont même tous affirmé qu’ils recommanderaient MON bénévolat à un ami. Ce qui n’est peu dire!
 
 
Une première cohorte de bénévoles heureux à MAtv Montréal
Le lundi 7 décembre dernier, MAtv Montréal soulignait l'implication de ses bénévoles lors d'une soirée toute spéciale qui s'est déroulée au studio de la chaîne.
 
 
La première cohorte de ce programme a donc pu explorer les différents domaines associés à la production télévisuelle tout au long de l’automne. Lors de la célébration, ils ont reçu un certificat attestant leur participation aux divers ateliers, en plus de pouvoir revivre les meilleurs moments (et quelques bloopers!) de leur séjour à MAtv grâce à deux vidéos préparées par André, l’un des réalisateurs ayant contribué à leur formation. 
 
Même Steve Desgagné, le directeur principal de MAtv, était présent lors de la soirée pour remercier les bénévoles de leur implication. 
 
«La majorité des bénévoles poursuivent à l’hiver. Après la formation, ils vont entrer en production. Durant 12 semaines, ils vont concevoir leur propre émission, qui sera par la suite en ondes. On prévoit qu’elle sera prête au printemps», raconte M. Proulx.
 
Dès janvier donc, leur progression continuera alors qu’ils formeront deux groupes qui développeront chacun un concept d’émission d’accès. Ils travailleront devant la caméra, à la technique, mais également comme recherchiste ou coordonnateur de production. Ils auront la chance d’en apprendre encore plus sur la télévision communautaire. 
 
 

Les bénévoles de MAtv ont tous reçu un certificat soulignant leur participation aux divers ateliers de formation. Certains d'entre eux ont aussi tenu des propos très élogieux à l'égard du programme MON bénévolat.

 

Une nouvelle cohorte de 45 bénévoles francophones et une autre d’environ 20 bénévoles anglophones débuteront le programme MON bénévolat au mois de janvier. Ces nouveaux bénévoles suivront la même formation que ceux de la dernière cohorte francophone. Ils pourront même se familiariser avec deux modules supplémentaires ajoutés au programme, soit Caméra portative et Coordination de production et recherche. Et il y a déjà une liste d’attente de 50 personnes désireuses de participer au programme à leur tour! Vous aussi, vous pouvez toujours démontrer votre intérêt pour le programme en remplissant la fiche d’inscription sur le site web de MAtv. «On est victimes de notre succès, on en est bien fiers!», de dire M. Proulx.
 
Et il a bien raison d’être fier. J’aurais tellement aimé participer à un tel programme pendant ou après ma formation universitaire en journalisme télévisuel! Voir les sourires de tous ces bénévoles, heureux de leur expérience et excités à l’idée de continuer, démontre toute l’importance de donner accès à la télévision communautaire à tous, peu importe leur parcours et leur raison de vouloir s’impliquer.
 

Béatrice Bernard-Poulin,

blogueuse MAtv Montréal

Web     Facebook     Twitter     LinkedIn

 

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités