L'emploi en banlieue de Montréal

Les régions périphériques de Montréal – Laval, la  Montérégie, Lanaudière, les Laurentides – connaissent pour la plupart une croissance de l’emploi supérieure à la moyenne du Québec, et même supérieure à la métropole.
 
 
Croissance de l’emploi (2010-2014)
 
Laval 11,7%
Montérégie 6,3%
Laurentides 3,5%
Lanaudière 2,6%
Montréal 0,6%
   

Ensemble du Québec

3,1%
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une des principales tendances qui crée de l’emploi, c’est la croissance de la population. Ce sont des régions où la population augmente depuis quelques années, et cette tendance devrait se maintenir selon les prévisions. 
 
 
Perspectives démographiques (2011-2036)
 
Laval 30,7%
Lanaudière 30,6%
Laurentides 27,7%
Montérégie 21,1%
Ensemble du Québec 17,3%
 
 
 
 
 
 
 
 
Donc, le nombre d’habitants augmente, et continuera d’augmenter dans les prochaines années. Et qui dit croissance de la population dit croissance de l’industrie des services, tout particulièrement du commerce, de la santé et des services sociaux et de l’éducation. Voilà donc autant d’industries qui procurent de l’emploi aux habitants des banlieues. Et la croissance de ces services alimente par extension le secteur de la construction, car il faut construire des hôpitaux, des écoles, des commerces, des maisons... 
 
Si le secteur des services est en croissance, chacune des régions périphériques se démarque par certaines industries manufacturières. Par exemple, dans les Laurentides, on retrouve plusieurs entreprises du domaine de l’aérospatiale: Bell Helicopter, Messier-Dowty, Mecachrome.
 
En Montérégie, l’industrie bioalimentaire est bien développée (Exceldor, Danone, etc.), tout comme la fabrication de matériel de transport (notamment Pratt & Whitney). 
 
À Laval, on retrouve des entreprises du secteur de la transformation alimentaire et de la fabrication de produits métalliques pour l'industrie aérospatiale. Enfin, dans Lanaudière, on retrouve aussi quelques grandes entreprises de fabrication comme Bridgestone. C’est sans compter, bien sûr, une foule de PME dans le domaine de la fabrication manufacturière. 
 
De plus en plus d’entreprises choisissent d’établir leur siège social à l’extérieur de Montréal. Elles font le pari d’attirer ainsi les jeunes professionnels qui s’établissent dans ces régions avec leur famille, en leur faisant miroiter la possibilité de travailler près de chez eux et d’éviter de traverser les fameux ponts matin et soir!          
 
Voici quelques exemples de sièges sociaux de grandes entreprises québécoises situés en périphérie de Montréal.
 
Laval: Alimentation Couche-Tard, Les Rôtisseries St-Hubert
 
Montérégie: RONA, Le Groupe Jean Coutu
 
Laurentides: Trévi
 
 
Informations  sur les possibilités d’emploi en région
 
Pour des informations sur ce qui dynamise les régions à l’extérieur de Montréal
 
 
 
Pour des ressources sur l’emploi en région pour les jeunes de 18 à 35 ans
 
 
 
Pour de l’information sur la situation du marché du travail et les besoins de main-d’œuvre par région
 
 
 
Intervention de la recherchiste - Une émission sur l’histoire de Laval en ondes à MAtv 
 
C'était simplement la vie dans le Laval d'autrefois, à MATV dès le 4 décembre à 20h et 23h,
pendant quatre semaines consécutives
 
 
Chroniqueur: Simon Granger
 
 

article présent dans le dossier

LIBRE-SERVICE: BOULOT
Démystifier les défis de la vie au travail que l’on soit employeur, employé ou chômeur.  
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités