Les emplois dans le domaine de l'environnement

Ce domaine offre des débouchés nombreux et très variés. Il y a certains métiers techniques, mais aussi une foule de professions dans lesquelles ont peut se «spécialiser» en environnement. C’est pourquoi ce domaine est très multidisciplinaire: biologie, chimie, géologie, géographie, ingénierie, urbanisme, etc.
 
Voici quatre grands types de «fonction» qu’on peut avoir quand on travaille en environnement. 
 
1. Conserver l’intégrité écologique: ces travailleurs cherchent à mieux comprendre l’équilibre de la nature, à identifier ce qui menace les écosystèmes et trouver des solutions pour les protéger. Exemples de métiers: biologiste, océanographe, naturaliste
 
2. Prévenir la pollution: ces travailleurs minimisent l’impact des activités humaines sur l’environnement. Ils contrôlent la pollution des industries, s’occupent du recyclage et de l’assainissement de l’eau. Exemples de métiers: technicien en assainissement de l’eau potable, géologue, hygiéniste du travail 
 
3. Aménager le territoire: ces travailleurs cherchent à concilier le développement des activités humaines avec la protection de l’environnement. Exemples de métiers: urbaniste, agronome, ingénieur forestier
 
4. Conscientiser la société: ces travailleurs cherchent à sensibiliser les citoyens, les gouvernements et les entreprises à la protection de l’environnement et au développement durable. Exemples de métiers: écoconseiller, chargé de projets environnementaux, vulgarisateur scientifique 
 
Selon EnviroCompétences (le Comité sectoriel de main-d’œuvre dans le secteur de l’environnement), près de 60% des emplois se concentrent dans la grande région de Montréal (incluant Laval, les Laurentides et Lanaudière) et la Montérégie. 
 
 
Les spécialistes
 
On retrouve dans cette catégorie les firmes spécialisées en environnement: analyses de laboratoire, conseils juridiques, intervention sur le terrain. Elles peuvent, par exemple, œuvrer dans la décontamination des sols, dans le traitement des eaux usées, etc. Exemple: Veolia (firme spécialisée en nettoyage industriel, réhabilitation de conduites d’égout et récupération d’huiles usées). 
 
 
Les responsables 
 
Cette catégorie comprend les grandes industries qui doivent respecter des lois et réglementations en matière d’environnement, et qui ont développé leur propre «service environnemental». Cela comprend les pâtes et papiers, l’exploitation minière, la pétrochimie et l’exploitation forestière, notamment. Exemple: l’aluminerie Alcoa Canada
 
 
Les réglementaires
 
On retrouve principalement dans cette catégorie les employeurs du secteur public: municipalités, ministères, établissements de santé, etc. Ceux-ci s’occupent de créer et mettre en application les normes et réglementations liées à l’environnement. Exemple: la Ville de Montréal
 
 
Les militants
 
Cette catégorie regroupe les organisations non-gouvernementales et les organismes sans but lucratif, qui contribuent à sensibiliser le public et les décideurs à l’environnement et aux principes du développement durable. Exemple: Nature-Action Québec
 
Mais la réalité, c’est que les travailleurs du domaine de l’environnement se retrouvent aujourd’hui dans pratiquement tous les secteurs. Par exemple, il n’est pas rare aujourd’hui que de grandes entreprises engagent des écoconseillers pour développer de bonnes pratiques environnementales à l’interne.
 
Le principal problème des recruteurs du secteur est le manque de main-d’œuvre. Les programmes spécialisés en environnement commencent à se développer, mais les diplômés ne sont pas encore légion. Comme il y a de plus en plus de règles et de lois entourant l’environnement, on peut s’attendre à ce que l’emploi continue de croître dans les prochaines années. De plus en plus d’entreprises prennent le virage vert (qu’on pense à l’industrie de l’automobile), ce qui alimente les besoins. 
 
 
Suggestion de la recherchiste – Des sites pour trouver de la formation en environnement
 
EnviroCompétences 
 
Le comité sectoriel de main-d’œuvre dans le secteur de l’environnement offre des ressources sur les perspectives dans l’industrie et aussi un répertoire des formations par région et par niveau de formation. On peut donc trouver facilement les formations qui se donnent dans la région de Montréal (il y en a plusieurs).
 
 
 
Réseau Environnement
 
Le plus important regroupement de spécialistes en environnement au Québec. Leur site regroupe des informations sur l’industrie, de même que des offres de bourses et de stages pour les étudiants. 
 
 
 
Chroniqueur: Simon Granger, Jobboom
 
 

article présent dans le dossier

LIBRE-SERVICE: BOULOT
Démystifier les défis de la vie au travail que l’on soit employeur, employé ou chômeur.  
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités