Article lié à l'émission : COULEURS D'ICI
Voir ou revoir les épisodes Tout sur l'émission

Découvrir les Couleurs d'ici

Il est évident en parlant à Émilie Gauthier et Alice Tran qu’elles sont passionnées par Couleurs d’ici et qu’elles pourraient jaser de l’émission des heures durant. 
 
Elles sont respectivement réalisatrice / productrice et animatrice de l’émission, dont la cinquième saison sera bientôt diffusée sur les ondes de MAtv.
 
Couleurs d’ici est née du désir de l’organisme CESAREI, qui travaille à l’intégration de nouveaux arrivants à Montréal, de mettre sur pied une émission à la télévision citoyenne qui présenterait les différentes communautés culturelles de Montréal. L’organisme offre plusieurs services, entre autres l’aide à la recherche d’appartement et des cours de français. Il est piloté par Jo-Ann Grégory et Akos Baktay, qui sont maintenant coproducteurs de l’émission.
 
 
Daniel Hughes, Émilie Gauthier et Sergiu Turcanu
Émilie Gauthier, réalisatrice et productrice de Couleurs d'ici, entourée de Daniel Hughes et Sergiu Turcanu, techniciens de production à MAtv
 
 
«Couleurs d’ici, c’est des rencontres, des tranches de vie. C’est partir à la recherche de nos voisins. C’est prendre le temps de discuter avec l’autre, et de voir Montréal avec un œil nouveau», explique Émilie.
 
Émilie Gauthier a développé le concept de l’émission, qui présente à chaque épisode deux artistes et créateurs. Le projet a été mené de façon totalement indépendante pendant deux ans. «Au départ, l’équipe technique était constituée d'amis. Elle peut maintenant compter sur la collaboration de MAtv», explique-t-elle.
 
Au début de l’émission, du bouche-à-oreille a été nécessaire pour dénicher les invités qui seraient présentés. Mais le buzz s’est créé rapidement et, maintenant, ce sont les artistes et créateurs qui soumettent leur candidature pour faire partie de l’émission. «Ce n’est pas à tous les jours que tu peux raconter ton histoire à la télé! Cette émission a permis à plusieurs de revaloriser leur travail, surtout s’ils n’ont pas le luxe de le faire au quotidien», explique Alice.
 
Émilie Gauthier rencontre tous les gens qui déposent leur candidature afin de choisir les 20 chanceux qui seront retenus chaque saison, pour bien les connaître et vérifier leurs aptitudes à raconter leur histoire et à parler à la caméra. Avec le thème Les premières fois, abordé sous un nouveau jour à chaque émission, «l’idée est de partir du tout début, et ça nous permet de découvrir des lieux significatifs pour les invités, lieux qui sont une partie intégrante de l’histoire.» Ainsi, Couleurs d'ici n’a jamais été tournée deux fois au même endroit, ce qui signifie plus de 90 lieux visités par l’équipe. Ce qui permet de redécouvrir des endroits que l’on voit fréquemment en tant que Montréalais, mais dont on ne réalise pas l’importance pour d’autres.
 
«Je n’avais aucune idée de l’impact qu’on avait, les deux premières années», dit Émilie. Suite à des discussions avec d’anciens invités, elle sait maintenant que certains se font reconnaître dans la rue, vendent plus d’art. «Je suis agréablement surprise de cet effet», ajoute-t-elle.
 
Le but de l’émission n’est pas d'afficher «Voici un immigrant», mais plutôt de dire «Nous, tous ensemble, on est Québécois». Couleurs d'ici offre donc la possibilité de s'ouvrir à de nouvelles cultures et de voyager. «Le concept permet de découvrir les autres et de mieux comprendre la société dans laquelle on évolue. C’est très rassembleur», explique Alice. Même l’équipe technique est souvent emballée suite aux tournages, car ils ont été témoins d’un moment privilégié, profond et personnel, selon Émilie.
 
 
Alice Tran
Alice Tran, animatrice de Couleurs d'ici
 
 
Alice Tran a commencé à collaborer à l’émission lors de la troisième saison, mais Émilie et elle se connaissent depuis le secondaire. Elle n’avait jamais été animatrice télé, mais le projet l’a tout de suite emballée, étant elle-même artiste (comédienne), issue de l’immigration via des parents vietnamiens, et désirant vivre un nouveau défi.
 
Cette année, Couleurs d'ici adopte une nouvelle structure, qui permettra à Alice de participer à la rencontre de deux artistes. La moitié des invités seront des artistes qui sont déjà passés à l’émission, et l’autre moitié vivra l’expérience pour la première fois. L’idée étant de «mixer deux univers ensemble et de voir ce qui va arriver».
 
D’ailleurs, à la fin de l’émission, les participants sont invités à laisser un legs, témoignant de leur passage à Couleurs d'ici, ce qu’ils souhaitent léguer en terme de créativité. Pour la cinquième saison, ce legs sera une collaboration entre les deux invités, démontrant ce qu’ils apportent à la communauté québécoise. Émilie nous promet: «Le résultat est vraiment intéressant!»
 
L’enregistrement de la cinquième saison est maintenant terminé, et Alice a été particulièrement touchée par la rencontre avec Isabelle dos Santos et Damian Nisenson. «Habituellement, les tournages vont vite. Mais à ce moment-là, tout le monde a pris le temps qu'il fallait. À partir de leur conversation, j’ai compris d’où venaient mes parents, bien que la situation soit très différente… C’était une discussion intergénérationnelle.» 
 
Alice Tran croit que Couleurs d'ici lui a permis de grandir, de développer sa confiance en elle et a eu un bel impact sur sa carrière. Elle travaille d’ailleurs déjà avec Isabelle dos Santos sur un projet de théâtre. 
 
Si, vous aussi, désirez soumettre votre projet à MAtv, il n’y a rien de plus simple! Visitez cette page sur le site web de la chaîne pour toutes les informations à connaître pour faire entendre votre voix.
 
 
Isabelle dos Santos et Damian Nisenson
Isabelle dos Santos et Damian Nisenson, une rencontre marquante à Couleurs d'ici
 
 

Pour me suivre sur la Toile:

Twitter: @beatricebp

LinkedIn: Béatrice Bernard-Poulin

Mon blogue: Eille la cheap!

 
L'auteure de cet article, Béatrice Bernard-Poulinest blogueuse pour MAtv Montréal.
 
 
Les photos sont l'oeuvre de Paulina Enriquez Lizcano, photographe de plateau bénévole
pour Couleurs d'ici.
 
 

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités