À la rencontre des photographes de plateau de MAtv

On ne les voit pas à la télévision, pourtant, ils jouent un rôle important dans la production des émissions de MAtv: ils sont photographes de plateau. Qui sont-ils? Que font-ils? J’ai eu la chance de discuter avec deux d’entre eux, Andrée-Anne Joly et Philippe Aboussouan, pour en découvrir plus sur ce qu’ils font. 
 
Premièrement, il faut savoir que Andrée-Anne et Philippe sont stagiaires, bénévoles. Andrée-Anne travaille sur l’émission Selon l’opinion comique, tandis que Philippe œuvre sur le plateau de Mise À Jour Montréal.
 
Tous les deux croient que leur travail apporte une dimension supplémentaire à l’émission. Andrée-Anne explique: «Mes photos refont vivre l’émission à ceux qui l’auraient manquée ou, au contraire, donneront le goût de l’écouter à ceux qui ne suivent pas nécessairement Selon l'opinion comique.» Philippe croit, quant à lui, que les photos qu’il prend aident Mise À Jour à vivre visuellement sur les médias sociaux. «En quelques secondes, il est possible d’avoir une idée de ce qui se passe à l’émission.» 
 
Bien qu’ils œuvrent sur deux émissions aux styles complètement différents, Andrée-Anne et Philippe apprécient leur travail. «Dès que j’arrive pour l’enregistrement, je me sens à ma place. C’est vraiment une belle équipe dynamique!», explique Andrée-Anne. Philippe a croisé des personnes qu’il n’aurait jamais rencontrées autrement, comme Richard Bergeron, chef de Projet Montréal. 
 
Andrée-Anne et Philippe se retrouvent aujourd’hui stagiaires chez MAtv en raison d’une curiosité par rapport aux plateaux de télévision. Philippe mentionne: «J’aime tout ce qui a rapport avec l’image, la photo, la vidéo, et j’aime beaucoup la télévision. C’est pour moi une porte d’entrée dans le domaine de la télévision.» Philippe a étudié en audiovisuel au Cégep du Vieux-Montréal, où il a développé son intérêt pour l’image. Puisqu’il connaissait bien la vidéo, mais peu la photo, il a décidé d’étudier en photographie à l’Université Concordia. Aujourd’hui, il dit que c’est plutôt la photographie de presse qui l’intéresse, qu’il aime beaucoup la photographie événementielle.
 
Andrée-Anne, quant à elle, a découvert la photographie au secondaire, dans le cadre d’un cours. Elle a par la suite étudié en photographie au Cégep André-Laurendeau, mais considère que sa «vraie école» a été de devenir assistante-photographe de mariage, ce qu’elle fait depuis 2012.  Elle avoue cependant: «J’ai eu la piqûre des plateaux de télé!» 
 
Finalement, j’ai demandé à Andrée-Anne et Philippe de choisir les deux photos dont ils étaient les plus fiers, et de m’expliquer pourquoi. 
 
Voici leurs réponses...
 

Andrée-Anne Joly

Selon l'opinion comique   Selon l'opinion comique
«J’ai choisi ces photos, car nous pouvons bien voir l’énergie qui circule à Selon l'opinion comique. Capturer de vrais sourires naturels est à mon avis la meilleure photo qu’un photographe peut réaliser. On ressent vraiment que tout le monde a un fun fou sur le plateau, même les spectateurs à l’arrière!»
 
 
Selon l'opinion comique
Andrée-Anne mentionne également
que sa plus grande fierté a été de voir une
de ses photos utilisée pour une affiche de MAtv!
 

Philippe Aboussouan

Mise À Jour Montréal   François Parenteau - Mise À Jour Montréal
«J’essaie de montrer, en une dizaine de photos, tout ce qui se passe lors du tournage en direct de Mise À Jour Montréal. Cela inclut, bien évidemment, le côté technique. Cette photo démontre à elle seule tout le processus que demande la réalisation d'une émission de télévision.»   «Une photo qui démontre toute l'attention que l'animateur porte envers ses interlocuteurs ou invités et qui, en même temps, est bien réalisée au niveau de la composition de l'image/photo. Le sujet prend la grande majorité de la photo sans l'occuper en entier et nous laisse percevoir le décor derrière lui. L'art d'animer à la télévision à son meilleur!»
 

enlightened  Le site web de Philippe Aboussouan

 

Pour me suivre sur la Toile:

Twitter: @beatricebp

LinkedIn: Béatrice Bernard-Poulin

Mon blogue: Eille la cheap!

 
L'auteure de cet article, Béatrice Bernard-Poulinest blogueuse pour MAtv Montréal.
 
 

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités