Le système Dolby Atmos

Le son d'un cinéma-maison – ou de toute autre forme de cinéma – est constitué d'un ensemble de haut-parleurs lié a un récepteur/amplificateur ambiophonique de cinéma.
 
Depuis 1977, nous sommes passés par plusieurs normes de sonorité de type «surround» ambiophonique. Qu'elles soient analogiques ou numériques, les normes de son Dolby ont toujours compris un minimum trois à cinq haut-parleurs. 
 
 
Dolby Surround
 
Deux voies avant, plus «surround»  ou 2/1/0
 
 
Dolby ProLogic
 
Trois voies avant, plus «surround»  ou 3/1/0
 
 
Dolby ProLogic II
 
Trois voies avant, plus deux «surround»  ou 3/2/0
 
 
Ensuite, en 1992, Dolby améliore le rendement sonore en ajoutant un sixième haut-parleur  avec une capacité réduite, donc un haut-parleur d'extrêmes graves ou «subwoofer», symbolisé par le .1 de 5.1 ou le 1 de 3/2/1. 
 
Un système est dit 5.1 quand il utilise cinq canaux sonores indépendants et un canal optionnel de graves. Ce qui veut dire trois canaux avant (gauche, centre, droit), deux canaux arrière («surround»  gauche et «surround»  droit) et un canal LFE («low frequency effects»),  qui est lui-même un «subwoofer» qui sert à renforcer les effets de grave.
 
Dix-huit  ans plus tard, donc, en 2010, Dolby dévoile un tout nouveau format audio qui sera connu sous le nom de Dolby Surround 7.1.  Il se compose de huit canaux: gauche, centre, droit, canal de basse, «surround»  gauche, «surround»  droit, «surround»  arrière-gauche et «surround»  arrière-droit. Le premier film enregistré sous ce format est Toy Story 3.
 
À travers ses différentes technologies Dolby, plusieurs versions de compressions sonores y sont ajoutées: Dolby Digital EX, Live, DTS, Plus, TrueHD, en plus d'un compétiteur appelé THX qui, lui aussi, a fait plusieurs versions de compression audio. 
 
 
La plateforme Dolby Atmos
 
Le Dolby Atmos est la plateforme de prochaine génération de son cinématographique. Elle délivre une expérience audio au-delà de tout ce qui est disponible à ce jour. Le public appréciera une expérience d’écoute entièrement nouvelle grâce au son enveloppant qui les immergera encore plus dans les scènes présentées à l’écran. 
 
Le son, dans tout cinéma maison, est toujours venu horizontalement. Nos haut-parleurs avant, centre et arrière ont toujours été placés sur le côté. Mais dans le monde réel, les sons proviennent de toutes les directions, pas d’un seul plan horizontal. Il est possible d’obtenir un sens de réalisme supplémentaire si le son provient du plafond depuis «l’hémisphère supérieur». L'immersion se fait donc par du son horizontal et vertical. 
 
Le premier exemple est un son de plafond statique, tel qu’un insecte pépiant dans un arbre dans une scène filmée dans la jungle. Dans ce cas, le placement de ce son de plafond peut subtilement immerger le public dans la scène sans le distraire de l’action projetée à l’écran. 
 
Un autre exemple est quelque chose de moins subtil, un hélicoptère s’élevant à l’écran et survolant le public. L’usage de zones «surround»  plus discrètes, comme dans le système Dolby Surround 7.1, aide à obtenir la perception des mouvements aériens. Mais l’ajout de haut-parleurs de plafond évite au cerveau de devoir construire une image fantôme de l’hélicoptère se déplaçant dans le ciel.
 
Le Atmos pourra se faire autant à la maison qu'en grande salle de cinéma. C'est sûr que le rendu au cinéma sera meilleur qu'à la maison, parce que la salle sera vraiment conçue à cet effet et pourra posséder jusqu'à 64 sorties. Pour la maison, nous serons un peu plus restreints, soit jusqu'à 13 sorties de haut-parleurs. On parlait de 5.1 ou de 7.1, maintenant, on parle de 5.1.2 ou de 7.1.2. On parle aussi de 5.1.4 ou de 7.1.4. On peut même aller à du 9.1.2! 
 
Pour la maison, deux types de configurations seront disponibles. Il n'est pas possible pour tout le monde de pouvoir passer des fils dans les murs partout dans la maison et encore moins possible pour tous de faire des trous au plafond. 
 
La première configuration est avec l'ajout d'un haut-parleur spécialement conçu pour le Atmos. Ce qui veut donc dire que vous pourrez garder les mêmes haut-parleurs que vous possédez déjà et seulement faire l'ajout de modules par dessus vos haut-parleurs avant et arrière. Ce type de Atmos fera donc une réflexion sonore vers le plafond et le son reviendra directement à votre place d'écoute. Aussi, certaines compagnies ont déjà des lignes de haut-parleurs Atmos qui sont intégrées avec un haut-parleur en angle à l'intérieur de la même boîte.
 
Le deuxième type de configuration sera donc bien sûr avec des haut-parleurs plafonniers. Attention, on ne peut pas installer n'importe quel haut-parleur. De plus, des angles de placement seront nécessaires et une certaine hauteur sera requise pour profiter pleinement de notre investissement. Les matériaux qui composent votre pièce sont aussi des facteurs à prendre en considération.
 
Un professionnel sera donc pleinement requis pour faire votre installation.
 
Le plus important sera de changer le cerveau de votre système de cinéma-maison, soit le récepteur/amplificateur qui se doit d'être entièrement compatible avec Dolby Atmos. Les plus récents récepteurs audio-vidéo de grands fabricants comme Onkyo, Pioneer, Marantz et Denon sont entièrement compatibles avec cette technologie.
 
 
Pour tout savoir sur le système Dolby Atmos
 
 
 
 
 
 
Chroniqueur: P-Y Jeanson
 
 
 

article présent dans le dossier

LIBRE-SERVICE: CHRONIQUES TECHNO 101
Comprendre le fonctionnement de base des outils technologiques qui nous entourent, que ce soit pour nous faciliter la vie, nous divertir ou nous permettre[...]
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités