L'importance de prendre une pause

Entre 1998 et 2010, le temps passé au travail a augmenté de 3,9 heures par semaine, alors que le temps libre a diminué de trois heures. On se consacre donc de plus en plus à notre boulot, et celui-ci empiète même parfois sur les heures de temps libre. La technologie aidant, on en vient presque à être connecté sur le bureau en permanence. Cette charge de travail supplémentaire et cette absence de repos ne sont pas sans conséquences. 
 
 
Pourquoi est-ce si important de prendre des  pauses?
 
Les pauses ont des bénéfices notables à plusieurs niveaux, notamment sur notre santé mentale, notre bonheur, notre sentiment de satisfaction au travail et même sur notre productivité. 
 
Il faut comprendre que l’énergie et la concentration sont des ressources limitées. Si on presse trop notre citron, on ne se rend pas service et on en subit inévitablement les effets négatifs. 
 
Des études ont d’ailleurs démontré que les travailleurs qui prenaient des pauses avaient moins tendance à souffrir de problèmes de santé mentale. Ces problèmes sont sérieux: pas moins d’une visite sur deux chez les généralistes est motivée par la fatigue, un état souvent lié au stress, à la dépression et à l’épuisement professionnel.
 
Au niveau de la santé physique, le fait de ne pas prendre de pause encourage un mode de vie sédentaire, qui est lié à des problèmes comme l’obésité, les maladies cardiovasculaires et cardiaques, le diabète et même certains cancers.
 
 
Comment déterminer quand prendre une pause, et combien de temps devrait-elle durer?
 
Des études ont démontré que la capacité de concentration moyenne de l’être humain sur une tâche donnée était d’environ 90 minutes, après quoi une pause d’une quinzaine de minutes est nécessaire afin de nous permettre de régénérer notre énergie. 
 
Bien que chaque personne ait des dispositions différentes, c’est là un point de référence afin d’organiser son horaire quotidien. 
 
Il ne faut pas non plus négliger la pause-repas, qui est un moment clé pour refaire le plein d’énergie. 
 
 
Qu’est-ce qu’une «bonne» pause?
 
La pause optimale devrait être une occasion de faire le vide mentalement afin d’être frais et dispo pour retourner au travail après. 
 
Beaucoup de personnes prennent leur pause-café et pause-repas devant l’ordinateur, à naviguer sur les réseaux sociaux ou à envoyer des courriels personnels, mais c’est bénéfique de quitter son poste de travail. 
 
L’idéal est de se lever et de bouger un peu. C’est encore mieux si vous avez la chance d’aller dehors, et encore meilleur si vous pouvez aller dans un espace vert. Des études ont montré que le fait de marcher dans un espace vert plaçait le cerveau dans un état proche de celui de la méditation. 
 
Mais même une pause Internet peut avoir des effets bénéfiques: le simple fait de fouiner quelques minutes sur le Web contribuerait à détendre les travailleurs et améliorer leur productivité. Il faut toutefois faire attention de ne pas tomber dans la surstimulation ou la procrastination pure et simple, qui aurait plutôt des effets négatifs sur la productivité. 
 
 
Est-ce que l’employeur est obligé d’accorder une pause?
 
Voici les normes du travail :
 
30 minutes de pause sans salaire après 5 heures de travail
 
Pauses-café: pas obligatoires, mais payées lorsque permises
 
Selon la Loi sur les normes du travail, tout salarié a droit à une pause-repas de 30 minutes, sans salaire, après 5 heures de travail consécutives. Cette période doit être payée s’il ne peut pas quitter son poste (dans le cas d’un agent de sécurité, par exemple). 
 
En ce qui concerne la pause-café, elle n’est pas obligatoire, mais lorsque l’employeur le permet, elle doit être payée et calculée dans les heures travaillées. C’est donc à la discrétion de l’employeur dans ce cas-là. 
 
Étant donné qu’il s’agit de temps payé, un employé pourrait se sentir coupable de prendre des pauses. Or, les employeurs ont tout intérêt à réaliser qu’un employé reposé sera plus productif. Ceci dit, l’employé doit également savoir s’autodiscipliner et éviter d’abuser de ce privilège!
 
 
À lire
 
 
 
 
 
Chroniqueur: Simon Granger
 
 

article présent dans le dossier

LIBRE-SERVICE: BOULOT
Démystifier les défis de la vie au travail que l’on soit employeur, employé ou chômeur.  
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités