FIG Clothing: une entreprise toute montréalaise!

Lorsque vient le temps de penser à une entreprise toute Montréal, je mentionne souvent FIG Clothing, une compagnie de vêtements dont je suis fan finie. 

L’entreprise a été fondée en 2005 par Mélanie Ellezam, à Montréal. Faisant face à des difficultés financières, la compagnie a été rachetée en 2009 par Yan Bariteau. Fort d’une expérience de plus de 15 ans dans l’industrie de la mode et du plein air, notamment en tant que représentant pour des marques comme The North Face, Prana, Arc’Teryx, mais également FIG, M. Bariteau voit en cette marque un potentiel énorme, malgré les difficultés. 
 
Lorsqu’il achète l’entreprise, M. Bariteau la déménage dans les locaux de l’Agence Yan Bariteau, à Laval. En septembre dernier, l’entreprise a fait son retour à Montréal, dans le Mile-End. Caroline Orban de Xivry, gestionnaire marketing de la marque, explique que ce retour aux sources s’est fait naturellement, car la marque est urbaine de nature, mais aussi, car c’est ici que FIG a été fondé. Ce déménagement permettait également un rapprochement de quelques fournisseurs et partenaires. Certains tissus viennent même du quartier!
 
 
FIG Clothing
La collection FIG Clothing est incontournable pour le voyage en tout confort.
 
 
La production locale est une fierté pour l’entreprise, qui affiche «100% fabriqué au Canada» sur tout. Ceci n’est pas sans défi: avec une main-d’œuvre qui vieillit et des manufacturiers locaux de plus en plus rares, en plus de grosses marques qui choisissent de fabriquer leurs vêtements en Asie afin de réduire les coûts, FIG doit travailler fort pour rester concurrentiel. 
 
Mais il est important pour l’entreprise de huit employés d’encourager l’économie locale et les entreprises d’ici. Avec une production locale, ils peuvent assurer un meilleur contrôle de la qualité. Caroline Orban de Xivry mentionne également la fierté de connaître leurs manufacturiers personnellement et de leur rendre visite régulièrement. Un exemple de l’implication de FIG est la fabrication d’un foulard chez Atelier Eclipse à St-Jérôme dans les Laurentides, une entreprise d’insertion sociale et professionnelle.
 
L’entreprise a présentement sept représentants canadiens et cinq représentants américains. Les vêtements sont disponibles dans 220 établissements au Canada, et devraient se retrouver chez près de 70 détaillants américains lors du lancement des collections printemps 2014. Un centre de liquidation a été ouvert à Bromont en mai 2012.
 
Les nouvelles collections VOYAGE et OCEAN seront lancées en janvier, et SAFARI sera disponible en février. J’ai eu la chance de voir un aperçu de ces nouvelles collections lors de ma visite des bureaux, et je vous jure que vous les adorerez!
 
 
Complément d’info:
 
 
 
Pour me suivre:
 

Twitter: @beatricebp

LinkedIn: Béatrice Bernard-Poulin

Mon blogue: Eille la cheap!

 
L'auteure de cet article, Béatrice Bernard-Poulinest blogueuse pour MAtv Montréal.
 
 
 

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités