Dans les coulisses d'OPEN télé

Le jeudi 21 novembre dernier, j’ai eu la chance de passer la soirée dans les coulisses d’OPEN télé.

Diffusée en direct toutes les semaines, l’émission, qui en est à sa troisième année d'existence, est la preuve que la télé communautaire n’est plus cheap. On parle ici d’une émission intéressante, pertinente, divertissante et, en plus, interactive.

Le sujet de la semaine? «Les humoristes cherchent-ils trop à provoquer?»... Un sujet d’actualité qui ferait réagir, sans doute. J’ai donc mis mon chapeau de reporter, me faufilant du studio à la régie pour découvrir l’arrière-scène de l’émission.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les coulisses d’OPEN télé, elles ne sont pas secrètes. Marie-Eve-Lyne Michel nous guide à travers l’émission à venir, de façon informelle, durant les 30 minutes précédant la diffusion, via une émission en direct sur le site web de MAtv. Et le tout se déroule alors que les invités et autres collaborateurs sont sur le plateau, à discuter de tout et de rien
(et du sujet du jour!).

 

Les coulisses d'OPEN téléDès 19h30 le jeudi soir, Marie-Eve-Lyne Michel vous convie dans les coulisses d'OPEN télé. Un rendez-vous web exclusif sur MAtv.ca!

 

Puis, 20h arrive et l’émission débute à la télévision pour une heure supplémentaire. Pilotée par Sophie Durocher, OPEN télé vise à faire avancer le débat sur un sujet d’actualité grâce à des invités et l’opinion du public. Cette semaine, tous les humoristes sur le plateau sont en accord. Non, ils ne vont pas trop loin. Ils ne vont pas assez loin, même! Cependant, les résultats du sondage sur les médias sociaux (compilés via un logiciel créé spécifiquement pour l’occasion) montrent un tout autre portrait: les spectateurs sont plutôt d’avis que oui, les humoristes cherchent trop à provoquer. Grâce à la journaliste web de l’émission, Camille Dg, on découvre certains des commentaires les plus pertinents ou percutants des téléspectateurs en ondes.

 

Les coulisses d'OPEN téléCamille Dg et Sophie Durocher en plein travail sur l'effervescent plateau d'OPEN télé

 

Une fois l’enregistrement terminé, j’ai pu discuter avec le réalisateur, Roger Tremblay. Selon lui, OPEN télé est une émission d’affaires publiques comme on en voit trop peu à la télévision, qui remplit parfaitement le mandat de MAtv, soit d’être une télévision utile et proche des gens.  

Puisqu’il s’agit d’une émission de débat, dont le ton change à chaque semaine, il est important pour le réalisateur de donner un bon rythme à l’émission et assurer une signature visuelle claire. Pour cette raison, les invités sont assis sur deux rangées, face à Sophie Durocher, et le réalisateur peut compter sur quatre ou cinq caméras afin de bien rendre les propos des invités, mais aussi les réactions des autres gens sur le plateau. 

Comptant sur un panel spécialisé, choisi avec attention à chaque semaine, avec des opinions qui s’affrontent, OPEN télé couvre l’actualité d’une façon différente. Une émission à découvrir si vous ne la connaissez pas déjà!

 

Complément d’info:
 
 
 
Pour me suivre:
 

Twitter: @beatricebp

LinkedIn: Béatrice Bernard-Poulin

Mon blogue: Eille la cheap!

 
L'auteure de cet article, Béatrice Bernard-Poulinest blogueuse pour MAtv Montréal.
 
 
 

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités