Trucs et astuces: antivol pour ordinateur portable et téléphone intelligent

Les ordinateurs portables ou les téléphones intelligents sont bien plus que des appareils électroniques. De nos jours, ils sont également de véritables mines d’informations personnelles s’ils tombent entre de mauvaises mains.

Peu de choses sont plus frustrantes que de perdre ou se faire voler son ordinateur portable ou son téléphone cellulaire. Souvent, ce sont tous nos documents, des souvenirs et nos photos qui s’y trouvent, ainsi que nos informations personnelles et nos informations bancaires. Heureusement, il y a plusieurs façons de récupérer ses appareils en donnant des pistes claires aux services policiers.

 

Que fait au juste un logiciel antivol?

La plupart des logiciels antivol, peu importe la plate-forme, présentent les mêmes fonctions de base.

 

Les fonctionnalités les plus importantes sont:

Possibilité de localiser l’appareil à distance, pour fournir aux policiers un emplacement précis.

Possibilité de verrouiller l’appareil, pour en empêcher l’accès, à distance.

Possibilité d’afficher un message, qui peut être utile si on a simplement perdu l’appareil, et qu’on veut fournir nos coordonnées à la personne l’ayant retrouvé. Si on tombe sur une personne honnête, ça demeure le moyen le plus facile de le récupérer.

Un des éléments à considérer, qui peut changer complètement la donne entre trouver son appareil ou le perdre à jamais est le niveau d’incrustation du logiciel dans le système d’exploitation. Un logiciel trop peu incrusté est facile à effacer pour un voleur le moindrement connaisseur.

Il faut toutefois penser au fait qu’aucune commande envoyée à l’appareil disparu ne peut fonctionner si l’appareil n’est pas connecté à Internet. Rien n’est donc garanti car les voleurs expérimentés penseront à éviter toute connexion Internet jusqu’à la désactivation du système antivol.

 

Peut-on l’utiliser pour protéger son téléphone intelligent?

Tout dépend du système d’exploitation du téléphone à protéger.

Sur iOS, la seule façon de protéger le téléphone est une solution offerte par Apple, Find my Phone. Il s’agit d’une application gratuite que l’on peut télécharger sur le App Store.

Une fois téléchargée, il est possible pour le propriétaire du téléphone de se connecter à l’interface utilisateur, que ce soit via un autre appareil Apple ou une plate-forme accessible sur le Web. Il a ensuite accès aux diverses fonctions:

Il peut localiser l’appareil.

Il peut afficher un message sur l’écran de l’appareil, et émettre un son d’alerte.

Il peut verrouiller l’appareil à distance, pour en empêcher l’accès.

Il peut, en dernier recours, effacer complètement toutes les données se trouvant sur le téléphone.

Normalement, dès que l’appareil sera connecté à Internet, ou à iTunes sur un ordinateur connecté à Internet, l’ordre de verrouillage ou de formatage sera transmis.

Un des défauts du logiciel est qu’un utilisateur expérimenté sera capable de formater et de restaurer le téléphone ou la tablette sans jamais être connecté à Internet, ce qui permet de retirer toute protection.

 

Et si j’utilise un appareil Android, quelle est la meilleure option?

Le logiciel le plus connu est Prey, une solution gratuite qui fonctionne sur Android et sur les ordinateurs.

Prey permet, gratuitement, d’enregistrer jusqu’à 3 appareils. Lorsqu’on déclare un appareil volé, on commence à recevoir un rapport à un intervalle fixe, entre 10 et 25 minutes.

Le rapport contient, au choix, plusieurs renseignements très utiles pour retrouver son appareil. Il peut contenir une photo prise via la caméra du téléphone, la localisation de l’appareil, les derniers numéros contactés, et plusieurs autres renseignements utiles à fournir aux services policiers.

 

Quels sont les logiciels pour avoir ce genre de protection sur les ordinateurs portables?

Le logiciel Prey, déjà présenté, fonctionne également sur l’ordinateur. Il permet de recueillir toutes les informations déjà mentionnées, en plus du contenu des derniers fichiers ouverts sur l’ordinateur, et une capture d’écran de ce que le voleur est en train de faire.

Ces informations sont vraiment utiles, car on peut y retrouver un nom, une adresse ou d’autres informations permettant d’identifier la personne qui l’utilise.

Ce logiciel a fait ses preuves. En 2011, un internaute du nom de Sean Power, qui était au Canada à ce moment, a localisé son ordinateur volé, dans un bar de New York. Via Twitter, il a fait part des avancements du dossier, et des internautes américains se sont rendus sur place, et ont fini par récupérer l’ordinateur en question. Le tout a été documenté sur de nombreux sites Web, dont ce site

Le logiciel LoJack de CompuTrace est une solution encore plus fiable. Elle présente sensiblement les mêmes options, mais s’installe au sein même du BIOS, ce qui fait que malgré un formatage et une réinstallation, le logiciel demeure actif et continue de protéger l’ordinateur. Il faudrait être particulièrement doué en informatique pour réussir à déjouer ce genre de protection.

Par contre, LoJack est payant, et prend la forme d’un abonnement annuel.

 

Finalement, vu la facilité d’utilisation de ces logiciels, et le fait qu’ils soient gratuits pour la plupart, il n’y a aucune raison de ne pas protéger ses appareils. Bien entendu, il n’est jamais garanti à 100% qu’il sera possible de les récupérer, mais ça vaut toujours le coup d’essayer.

Et rappelez-vous que le meilleur moyen de protéger ses appareils n’est pas de tenter de les retrouver après un vol, mais bien d’empêcher qu’ils soient volés, en ne les laissant jamais sans surveillance.

 

Chroniqueuse: Camille Dg

 

Revoir cet épisode de Libre-service

article présent dans le dossier

LIBRE-SERVICE: CHRONIQUES TECHNO 101
Comprendre le fonctionnement de base des outils technologiques qui nous entourent, que ce soit pour nous faciliter la vie, nous divertir ou nous permettre[...]
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités