Article lié à l'émission : LIBRE-SERVICE
Tout sur l'émission

La domotique à la maison

Un des principaux avantages de la technologie, c’est qu’elle permet souvent de nous faciliter la vie. La domotique est un domaine entièrement consacré à cette facilitation.

La domotique, en gros, c’est le fait d’automatiser plusieurs des composantes de son domicile, pour sauver du temps, de l’énergie et de l’électricité. 
 
 
Par où commencer pour tout automatiser?
 
Avant de se lancer dans les dispositifs plus avancés, on peut commencer par certains articles simples qui permettent l’automatisation.
 
Par exemple, il est possible d’acheter, pour une somme très abordable, des interrupteurs équipés de détecteurs de mouvement, qui permettent d’allumer les lumières lorsqu’on entre dans une pièce et de les éteindre dès que l’on en sort. Les interrupteurs de ce genre coûtent autour de 30$.
 
Si vous êtes du genre à aimer recevoir des alertes sur votre téléphone, il existe une petite boîte, appelée Twine, qui est munie d’une foule de capteurs, soit de température, d’humidité, de magnétisme, etc. Elle se connecte à Internet et peut vous envoyer un tweet ou un courriel lorsque certains critères sont remplis. Votre cave pourrait donc vous tweeter qu’elle est en train d’être inondée, grâce à un appareil bien situé et configuré.
 
La compagnie Belkin a également lancé WeMo, un ensemble de produits de domotique. On y retrouve, entre autres, des adapteurs qui se branchent entre le fil électrique d’un appareil et la prise de courant. Ils permettent d’alimenter ou d’éteindre un appareil à distance. Vous pourriez donc y brancher l’air climatisé d’une pièce et l’éteindre, ou l’allumer avant d’arriver.
 
 
Et pour le chauffage de la maison, y a-t-il un moyen de le gérer automatiquement?
 
De nos jours, beaucoup de gens ont déjà, à la maison, des thermostats programmables, bien que peu les utilisent à leur plein potentiel. Le fait de prendre le temps de bien paramétrer ses thermostats, pour baisser la température de quelques degrés dans les moments où personne ne se trouve à la maison, peut aider à diminuer grandement la consommation d’énergie.
 
Une baisse de 1 degré peut réduire jusqu’à 5% de la consommation d’énergie liée au chauffage.
 
Si on veut pousser un peu plus loin, il existe un thermostat intelligent, appelé Nest.
 
 
Est-ce que la domotique peut aussi s’appliquer à la sécurité de la maison?
 
Les systèmes d’alarmes sont rendus beaucoup plus avancés qu’ils ne l’étaient. Plusieurs sont maintenant connectés en permanence à un réseau cellulaire, afin de leur donner accès à Internet.
 
Le principal avantage relié à cette connexion est le fait de pouvoir activer ou désactiver le système d’alarme à distance, à partir de son téléphone cellulaire. Ça peut être très pratique si on a oublié de l’activer en quittant la maison, ou si on désire le désactiver pour permettre à un membre de notre famille ou un ami d’entrer sans le déclencher.
 
Dans le même ordre d’idées, il existe désormais des serrures qui, en plus de fonctionner avec une clé ou une combinaison numérique, peuvent être contrôlées via le téléphone cellulaire.
 
 
Y a-t-il des choses qu’on peut faire soi-même?
 
On trouve sur Internet une foule de guides qui indiquent comment créer des systèmes automatisés.
 
On peut, par exemple, lier sa cafetière à Twitter et lui demander de commencer à préparer le café en lui envoyant un tweet spécifique.
 
Il y a donc beaucoup de possibilités en matière de domotique pour l’utilisation à la maison. Certaines sont plus absurdes que d’autres. Mais règle générale, une maison de plus en plus automatisée aidera certainement à réduire la consommation d’énergie à long terme. C’est donc un investissement considérable, mais qui finit par rapporter sur le plan écologique.
 
 

Chroniqueuse: Camille Dg (@CamilleDg)

 
 
Revoir cet épisode de Libre-service
 

article présent dans le dossier

LIBRE-SERVICE: CHRONIQUES TECHNO 101
Comprendre le fonctionnement de base des outils technologiques qui nous entourent, que ce soit pour nous faciliter la vie, nous divertir ou nous permettre[...]
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités