Article lié à l'émission : LIBRE-SERVICE
Tout sur l'émission

Orientation scolaire

Un gage de succès sur le plan professionnel commence, entre autres, par le bon choix de carrière… Or, on a l’impression que c’est souvent une étape compliquée et négligée! 

D’abord, parce qu’il manque de ressources vouées à l’orientation scolaire. Le ratio est, depuis des années, d’environ un conseiller d’orientation pour 1 000 élèves. C’est insuffisant! De plus, beaucoup de choix de cours ou de cheminement se font à la dernière minute, avec peu de préparation. On se base sur les notes scolaires, on a quelques idées en tête qu’on a validées avec parents et amis… Tout le monde espère faire au mieux, mais il y a d’autres démarches à privilégier pour éviter la totale improvisation de ce processus.
 
D’abord, en commençant par s’y prendre d’avance en accordant à l’éventualité du choix de carrière une véritable réflexion.
 
 
Quels sont les critères qui s’appliquent à un choix de carrière et qu’on doit considérer dans sa démarche?
 
L’intérêt pour le métier
 
Au-delà de la formation qu’on va choisir, on doit se renseigner sur les métiers et professions. Il peut y avoir un décalage important entre s’intéresser au domaine de la santé et effectuer un choix entre devenir infirmière ou archiviste médicale, faire des sciences dans un laboratoire ou rencontrer des patients à longueur de journée. Il faut donc en apprendre sur les tenants et aboutissants possibles. Heureusement, il y a beaucoup de documents, de sites web et d’activités à notre portée pour en apprendre davantage. Parler à des personnes qui exercent leur métier dans des domaines qui nous intéressent est aussi une grande source d’information.
 
Les valeurs
 
Inutile de chercher à devenir comptable ou actuaire si l’argent ne nous intéresse pas, ou de se lancer dans la programmation informatique si on est attiré par la relation d’aide ou la vie en plein air… Il est important d’identifier ce qui compte vraiment pour soi, pour notre bien-être, et valider comment ça peut se traduire dans ses choix professionnels.
 
Faire un choix polyvalent
 
Si on est moins certain de vouloir ou de pouvoir faire de longues études et qu’on s’intéresse au domaine de la santé, on peut opter pour une technique, par exemple en pharmacie, et penser accéder à des postes de supervision ou à des fonctions en entreprise privée. L’idée est de privilégier un métier ou une profession qui offre des possibilités d’évolution.
 
Tenir compte de ses compétences réelles
 
On n’a pas toutes les compétences, c’est normal. Outre les résultats scolaires, il est important d’en savoir un maximum sur les critères d’accès à un métier ou une profession. Certains exigent, par exemple, une grande dextérité manuelle – pensons aux dentistes, ou à certains métiers de la mécanique – ou une excellente perception en trois dimensions, etc. 
 
Les conditions de travail
 
Essentiellement, les horaires, la mobilité professionnelle, les salaires: est-ce compatible avec le style de vie que je veux mener?
 
 
Les parents ont-ils un rôle à jouer dans cette démarche d’orientation?
 
Les parents restent les influenceurs numéro un du choix de carrière de leur progéniture, pour le meilleur et pour le pire! En ce sens qu’ils peuvent autant projeter sur leurs enfants leurs angoisses ou leurs propres ambitions, avec les conséquences qui vont avec: déchirements, affrontements, changements de carrière à répétition… 
 
Ou ils peuvent agir en soutenant et en aidant leur jeune à simplement trouver sa voie, tout en gardant en tête que l’ado est responsable de son choix de carrière et qu’il doit s’investir dans la réflexion qui le mènera à une décision.
 
 
Observer son enfant
 
Remarquez ce qui intéresse votre enfant au quotidien, dans ses temps libres et ses loisirs. Faites-lui part de vos observations sur ses champs d’intérêt et ses aptitudes pour amorcer sa réflexion sur son choix de carrière. Votre fille aime le dessin? Aidez-la à faire des liens entre sa créativité et les formes d’expression. Vous pourriez lui proposer d’explorer d’autres arts, comme le graphisme et la photographie.
 
 
L’encourager à s’impliquer
 
Incitez votre ado à faire du bénévolat ou à participer à des activités parascolaires, comme la ligue d’improvisation ou le club scientifique. Ses loisirs l’aideront à cibler ou à éliminer des carrières en fonction des champs d’intérêt qu’il se découvrira. Par exemple, un jeune qui joint une troupe de théâtre verra s’il aime parler devant un groupe et travailler en équipe. Le cas échéant, il rayera de sa liste les métiers qui se pratiquent en solitaire.
 
 
L’accompagner
 
On suggère de questionner régulièrement son ado afin de savoir où il en est dans sa démarche. Intéressez-vous à ce qu’il fait et encouragez-le à vous parler de ses réflexions. Vous pouvez aussi l’aider à faire des liens entre un travail d’été et une future carrière. Si votre fils a adoré son expérience de moniteur auprès de personnes souffrant de déficience intellectuelle, conseillez-lui de s’informer sur les carrières en lien avec la relation d’aide.
 
 
Que faire quand on est face à l’indécision, entre deux voies possibles, par exemple?
 
Quand on n’arrive pas à trancher entre deux choix de carrière, il faut dédramatiser la situation et garder en tête que tout ça n’est pas une fin en soi. Il s’agit d’une étape qui permet d’apprendre et de s’enrichir. Ce qu’on apprend maintenant servira éventuellement. Par exemple, une formation en informatique sera toujours utile même si on ne devient jamais informaticien. 
 
Bien sûr, on veut éviter de recommencer les étapes trop souvent, mais il ne faut pas croire non plus que tout sera ensuite coulé dans le béton. Plus que jamais, comme les chats, un parcours professionnel a neuf vies! Il peut évoluer et se modifier sans cesse, c’est aussi normal. Mais plus on apprend à se connaître tôt, et à s’observer, plus nos choix seront cohérents avec ce que l’on est, donc satisfaisants, même s’ils changent en cours de route.
 
 
Site Internet:
 
Un Guide de survie... pour mieux s'orienter sur Jobboom.com
 
 
Chroniqueuse: Patricia Richard, directrice des contenus et des services aux usagers, Jobboom
 
 
Jobboom
 
 
Revoir cet épisode de Libre-service
 

article présent dans le dossier

LIBRE-SERVICE: BOULOT
Démystifier les défis de la vie au travail que l’on soit employeur, employé ou chômeur.  
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités