Article lié à l'émission : LIBRE-SERVICE
Tout sur l'émission

Le théâtre amateur... sans amateurisme

L’histoire du théâtre amateur au Québec

Considéré pendant de nombreuses années comme un théâtre marginal, le théâtre amateur, pendant et après la Révolution tranquille, devient un médium de questionnement idéologique qui a non seulement contribué au développement du théâtre québécois, mais aussi à l'histoire culturelle récente du Québec. En 1958, la création de l'ACTA (Association canadienne du théâtre amateur), qui deviendra plus tard l'AQJT (Association québécoise du jeune théâtre) assura la promotion du théâtre de création et de recherche québécois. S'opposant aux institutions sociales, économiques et politiques dominantes, l'ACTA-AQJT facilite la présentation de pièces «à risques» et promeut les jeunes dramaturges.

L’ACTA est devenue, au fil des ans, la Fédération québécoise de théâtre amateur. La Fédération existe donc depuis 55 ans et compte aujourd’hui 2 200 membres individuels. Présente dans presque toutes les régions du Québec, l’un de ses défis est d’attirer de jeunes membres, les jeunes étant aussi courtisés par les nombreuses ligues d’improvisation.

 

Quelques avantages d’être membre de la Fédération

Recevoir le journal Le trac, l’accès à une banque de plus de 1 200 titres disponibles pour consultation, avoir une assurance tous risques qui couvre les costumes, le mobilier, les comédiens et la salle de spectacle elle-même, etc.

 

Les objectifs de la Fédération

Regrouper, informer, publier, enregistrer, publiciser, diffuser, animer, former et défendre les intérêts de ses membres. Représenter ses membres auprès des organismes qui regroupent la sphère de ses activités et/ou de ses préoccupations culturelles et sociales. Organiser toutes activités allant dans le sens de ses buts.

 

Un loisir amusant, mais exigeant

Il est important de savoir que le théâtre amateur n’est pas subventionné au Québec, sauf quelques rares exceptions de financement au niveau municipal. Monter une pièce de théâtre de A à Z est un processus long et exigeant. Selon notre invité, il n’est pas rare que les bénévoles s’essoufflent. Des troupes de théâtre naissent et meurent régulièrement, sur l’élan ou la démobilisation de ses membres. Certaines troupes présentent plus d’un spectacle par année. En moyenne, il faut compter environ six mois pour concevoir une pièce de théâtre amateur.

 

Les bienfaits que procure le théâtre

Beaucoup de gens s’adonnent au théâtre pour répondre à un besoin d’expression (comme pour toutes les autres formes d’art). Ça donne de l’assurance et ça fait du bien de se retrouver avec des gens qui ont les mêmes intérêts que nous.

 

L’importance culturelle du théâtre amateur en région

Il y a environ 80 troupes de théâtre amateur au Québec (membres de la Fédération), dont une trentaine à Montréal. C’est à Montréal et en Montérégie que les troupes sont les plus vivantes. Aller voir une pièce de théâtre amateur coûte environ entre 15 $ et 20 $.

 

Des concours pour un art bien vivant

Le Gala des Arlequins, qui a lieu tous les ans au mois de juin, permet aux différentes troupes de théâtre membres de la Fédération de soumettre leur oeuvre. Les membres du jury visionnent sur DVD les diverses pièces de théâtre amateur montées au cours de la dernière année et attribuent, lors d’une soirée de gala, des prix (meilleure mise en scène, meilleure scénographie, meilleure comédienne, meilleur comédien, meilleure production, etc.).

 

Le vocabulaire du théâtre

Fait à noter… Sur son site Internet, la Fédération offre un glossaire linguistique comprenant la définition de divers mots utilisés dans l’univers du théâtre, comme : arlequinade, chambre verte, coryphée, cour, cabotinage, etc.

D’ailleurs, plusieurs troupes de théâtre amateur du Québec portent de jolis noms inspirés. Voici quelques exemples en vrac : le Théâtre des deux Rives de Beloeil; les Productions Artdramus de Sherbrooke; Les Merveilleuses têtes heureuses de Québec; le Théâtre Aphasique de Montréal; La troupe de théâtre du Cadavre exquis de Montréal; La Cie de la 2e Scène de Val-d'Or; Les Gougounes masquées, les Exclamateurs et Les Entre'parleurs.

 

Liens utiles

La Fédération québécoise de théâtre amateur

La Troupe de théâtre Mic-Mac

 

Chroniqueur invité: Yoland Roy, directeur général de la Fédération québécoise de théâtre amateur

Regroupement Loisir et Sport du Québec

 
 
Revoir cet épisode de Libre-service

 

article présent dans le dossier

LIBRE-SERVICE: SPORTS ET LOISIRS
Découvrir des sports et loisirs, qu’ils soient physiques ou intellectuels, qui présentent un aspect social, communautaire et régional[...]
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités