Article lié à l'émission : LIBRE-SERVICE
Tout sur l'émission

La recherche d'emploi en 2012

La recherche d’emploi est une démarche importante, parfois stressante, pour laquelle certaines règles et techniques s’appliquent si on veut obtenir des résultats. Devant l’évolution des technologies et l’émergence des réseaux sociaux, cherche-t-on un emploi en 2012 de la même manière qu’il y a une décennie?

La réponse est oui… et non! En fait, les étapes de base inhérentes à la recherche d’emploi changent peu. Toutefois, il y a de nouveaux outils pour effectuer cette démarche, et de nouvelles considérations à avoir selon le contexte de notre recherche d’emploi.

 

Revoyons d’abord les étapes de base:

Refaire son CV. L’utilisation d’un CV demeure un must et reste en quelque sorte votre info-publicité personnelle. Le CV doit à la fois faire ressortir vos compétences et vos réalisations de manière claire et concise.

À considérer: saisir l’occasion et prendre le temps de bien faire le point sur notre bagage professionnel et sur nos aspirations.
 
À considérer: les employeurs disposent de peu de temps. Évitez de vouloir faire trop original – à moins que la description d’emploi ne s’y prête. Restez pertinents et mettez en valeur ce qui se rapporte vraiment à la description du poste.

 

Est-ce encore la mode d’inclure une lettre de présentation?
 
Oui, la lettre de présentation est toujours de mise! En fait, c’est grâce à elle que l’employeur va chercher à comprendre votre motivation face à l’emploi proposé. Il va également valider votre manière de vous exprimer, et sentir un peu plus votre touche personnelle.
 
À considérer: La lettre doit être concise, pas plus d’une demie page en général. C’est l’occasion de faire ressortir votre enthousiasme et vos atouts, et quand c’est possible et crédible, votre connaissance et votre intérêt face à l’entreprise qui embauche. 
 
À considérer: Joindre la lettre dans le même document que le cv qu’on envoie par courriel, pour éviter d’envoyer deux documents séparés. Le message du courriel d’accompagnement doit être bref et ne doit pas être utilisé comme une lettre de présentation.
 
 
Et ces éléments sont toujours requis, même quand on procède dans le web ou avec les médias sociaux?
 
Oui, ces éléments restent la base, et parfois s’ajoutent d’autres étapes. 
 
Par exemple, les entreprises ont souvent leur propre système de classement et de tri des candidatures qu’ils reçoivent par leur site Internet. Il est important de bien suivre les étapes et de fournir tous les éléments requis par ces systèmes, qui sont parfois connectés à des sites plus généralistes comme Jobboom. Il s’agit parfois d’un processus un peu plus long, mais qu’il faut respecter en fournissant parfois des informations qui peuvent aller jusqu’au nom de notre école secondaire, etc.
 
Parfois, l’employeur associe des questions à son appel de candidatures en ligne. Ces questions doivent être perçues comme une pré-entrevue, et il faut y répondre avec soin, de manière claire et concise, en prenant soin de la grammaire. C’est une occasion de plus de se mettre en valeur, et ne pas y répondre peut équivaloir à se disqualifier par rapport à ceux qui y auront répondu.
 
 
Quel rôle jouent les médias sociaux dans la recherche d’emploi?
 
D’abord, ils peuvent très bien nous aider dans notre réseautage, une autre des étapes nécessaires à la recherche d’emploi. Donc, il s’agit de faire connaître à son entourage le fait que nous sommes à la recherche d’un emploi, de préciser le type d’emploi que l’on cherche, les compétences que nous voulons déployer, etc. D’ailleurs, certains sites sont spécialisés dans le réseautage professionnel. 
 
Malgré tout, il ne faut surtout pas négliger le réseautage «en personne», au potentiel beaucoup plus riche et dynamique. Cela autant dans son réseau personnel qu’en participant à des groupes ou des activités d’organismes pertinents dans son domaine, comme une association professionnelle, par exemple. Rappelons qu’un certain pourcentage de postes ne sont jamais affichés, et ne sont connus que des personnes proches ou travaillant dans l’entreprise. C’est donc important de garder son réseau «actif» et d’agir en personne pour obtenir des informations qu’on n’obtiendrait pas autrement.
 
 
Les employeurs utilisent-ils les médias sociaux pour recruter?
 
De plus en plus, mais davantage pour s’informer sur un candidat potentiel que pour chercher des candidats comme tels, sauf dans le cas des sites de réseautage professionnel. Toutefois, ils vont rarement utiliser exclusivement ce moyen.
 
Ce qui est important de retenir, c’est qu’en situation de recherche d’emploi, il faut avoir une identité très «propre» sur le web. Une bonne manière de savoir ce qui circule sur nous est bien sûr de taper son nom dans un moteur de recherche et de regarder les résultats. La plupart des employeurs vont automatiquement le faire.  S’il y a des choses qu’on veut et qu’on peut modifier ou effacer avant de commencer ses démarches, ne pas hésiter à le faire!
 
Généralement, les employeurs savent faire la différence entre l’identité de quelqu’un dans Facebook et sa fiche professionnelle. Toutefois, le vieil adage subsiste : on n’a pas deux fois la chance de faire une première bonne impression.  Donc, il est souhaitable, dans cette période au moins, de garder une certaine retenue, d’éviter les photos compromettantes et les propos trop nonchalants ou personnels susceptibles de jeter un éclairage défavorable sur notre candidature.
 
 
Que faire quand notre recherche d’emploi s’étire sans succès?
 
Sortir de l’isolement! À tout prix! Alors qu’on a généralement le réflexe inverse, puisque notre estime de soi est mise à l’épreuve. Que ce soit voir ses amis, multiplier ses activités, faire du bénévolat, s’inscrire à un club de recherche d’emploi, rencontrer un conseiller d’orientation, ou suivre une formation pertinente… 
 
Il faut aussi prendre le temps de réviser sa démarche, valider par exemple que notre cv nous représente vraiment, ou qu’il est bien adapté aux types d’emploi recherchés. On peut pour cela demander l’avis de spécialistes ou de quelqu’un qui nous connaît bien d’un point de vue professionnel. 
 
Il est bon de s’assurer qu’on a fait un à deux suivis auprès des entreprises auxquelles on a envoyé sa candidature, et essayer d’obtenir du feedback, par exemple à la suite d’une entrevue. Il faut parfois des ajustements en cours de route, et il est important de garder en tête que c’est tout à fait normal que ce soit le cas. Ne pas céder au découragement et rester actif, garder ses objectifs bien en tête, demeure la clé!
 
 
Ce qui n’a pas changé dans la recherche d’emploi:
 
Le curriculum vitae 
 
La lettre de présentation 
 
Le réseautage en personne 
 
Faire un à deux suivis auprès des employeurs à qui l’on a envoyé notre CV
 
 
Les nouveautés: 
 
Recherche d’emploi en ligne: il faut prendre le temps de répondre à toutes les questions avec soin, même si le processus semble long.
 
Médias sociaux: très utile pour informer notre entourage que nous cherchons un emploi, attention de conserver une identité très «propre».
 
Chroniqueuse : Patricia Richard, directrice des contenus Jobboom
 
 
Jobboom
 
 
Pour revoir les épisodes de Libre-servicecliquez ici
 
 

article présent dans le dossier

LIBRE-SERVICE: BOULOT
Démystifier les défis de la vie au travail que l’on soit employeur, employé ou chômeur.  
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités