Article lié à l'émission : LIBRE-SERVICE
Tout sur l'émission

Le tir à l'arc

L’hiver approche à grands pas et vous vous demandez peut-être comment bouger sans mettre le nez dehors… Eh bien, c’est le temps d’essayer le tir à l’arc, parce que ce n’est pas qu’un sport de camp de vacances!

 
La Fédération de tir à l’arc va fêter ses 50 ans en 2013. Le film Hunger Games aide à dépoussiérer l’image de ce sport pratiqué depuis... très longtemps! Le tir à l’arc au Québec à pris des formes organisationnelles au début des années 60. Au début des années 1970, le Québec comptait neuf ou dix clubs et quelques centaines d’amateurs du tir à l’arc. Au cours de cette même décennie, des athlètes de 60 pays présents aux Jeux olympiques de Montréal sont venus redonner un peu de notoriété à cette discipline ancestrale. Aujourd’hui, la Fédération compte près de 100 clubs et plus de 3000 membres. Au Canada près de 11 0000 archers fédérés pratiquent le tir à l’arc.
 
UN SPORT PLUS POPULAIRE AUX ÉTATS-UNIS : Si nous nous comparons avec nos voisins du sud, on peut voir que l’Association américaine de tir à l’arc compte près de 30 000 archers licenciés. Deux autres organismes gèrent deux autres disciplines dans le tir à l’arc, ce qui augmente le nombre des participants à près de 100 000.
 
Et le tir à l’arc est aussi populaire auprès des chasseurs?
 
Selon les dernières statistiques il existe près de 60 000 chasseurs à l’arc au Québec.
 
 
C’est un sport plus populaire auprès des hommes que des femmes… Pourquoi? 
 
L’histoire veut que le tir à l’arc soit associé à l’homme! L’arc, depuis la nuit des temps, est associé à la chasse, à la guerre. Ce qu’il faut savoir c’est que la force de l’arc est adaptée pour toutes les catégories des personnes. Cela dit, une femme peut facilement s’adonner à cette activité que ce soit de façon ludique, récréative ou même sportive.  En 2012, 22% des membres de la Fédération de tir à l’arc du Québec sont des femmes.
 
 
Et si on veut s’y mettre, on fait comment? 
 
Le plus sage c’est de s’initier dans un club membre de la Fédération de tir à l’arc
 
Règle générale un cours d’initiation de 10 heures coûte entre 50 et 100$ dépendamment des régions et des clubs. L’équipement et l’entraîneur sont inclus dans ce prix. 
 
 
En terminant, quels sont les bienfaits du tir à l’arc? 
 
En quelques mots :
 
Le tir à l’arc est un sport de loisir  et de compétition.
 
Il fait appel à des qualités physiques et mentales.
 
C'est un sport d'adresse, ludique et non violent.
 
Le tir à l’arc est bon pour la tête, bon pour le corps et bon pour les jeunes.
 
C’est un sport de rigueur, de précision, de concentration et de régularité.
 
Le tir à l’arc développe et exige équilibre, volonté, maîtrise de soi et résistance au stress. L’exigence en matière de concentration est telle que le tir à l’arc permet de faire le vide. Pour pratiquer le tir à l'arc, un minimum de condition physique générale est indispensable mais pas besoin d'être un athlète. Au tir à l'arc, hommes et femmes sont à égalité. Pour les enfants ayant des problèmes d'équilibre et de maintien, le tir à l'arc peut être un bon sport, en restant toujours très vigilant sur le choix de la puissance de l'arc.
 
Vos enfants ont un déficit d’attention, souffrent d’hyperactivité? Essayez le tir à l’arc et vous allez voir la différence!
 
Chroniqueuse : Gabriela Cosovan, directrice de la Fédération de tir à l’arc du Québec
 
Regroupement Loisir et Sport du Québec
 
 
Pour revoir les épisodes de Libre-servicecliquez ici

 

article présent dans le dossier

LIBRE-SERVICE: SPORTS ET LOISIRS
Découvrir des sports et loisirs, qu’ils soient physiques ou intellectuels, qui présentent un aspect social, communautaire et régional[...]
Lire le dossier
Tout l'été sur MAtv, soyez sportifs
Adrénaline et plein air, cette semaine sur MAtv Dans le cadre du Vélirium 2013 présenté par Vidéotron, la chaîne[...]
Lire le dossier

Vos commentaires

Soyez les premiers informés sur MATV

Pour tout savoir avant tout le monde et profiter de nos exclusivités